Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh
Pablo Poblète Profile Page
Pablo Poblète
6294
OFFLINE
6 years ago
3 years ago
3 years ago

Contact Info

Pablo Poblète
Paris
France
-
...
-

Biography

 

Pablo Poblète

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pablo Poblète est né à Santiago du Chili en 1955, d’un père peintre et d’une mère journaliste d’art. 

Il reçoit une bourse de poésie en 1977 et 1978.

Il se décide pourtant à traverser l’Atlantique pour s’installer à Paris l’année suivante.

Arrivé en France, il s’inscrit à La Sorbonne et y étudie la littérature hispano-américaine

pour parfaire sa connaissance de son continent d’origine.

Artiste accompli, il est à la fois poète, peintre, mais aussi artiste en art visuels et

organisateur culturel.

Il participe également à de nombreux cercles de diffusions de la culture française et latine.

Il est notamment chroniqueur pour la radio, membre de la Francophonie Internationale et du Cercle

Richelieu Senghor, et Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques

Le livre-poème "Poème d'Amour à Camille Claudel".  1juillet 2012. (poème-vidéo).

Bibliography

 

116 Poètes sous la direction de Pablo Poblète

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur la couverture pour acheter le livre.

 

La voix des Poètes
Huit années se sont écoulées depuis mon idée première de mettre en forme ce concept d'anthologie 116 Poètes d'un autre monde pour la défense de l'écosystème planétaire. Cet ouvrage fait partie de mon humble engagement en ma qualité de Poète, que je suis, pour la défense de certaines causes humaines essentielles et la dénonciation de celles-ci avec ma poésie.
C'est ainsi que cette anthologie fait partie de ce chemin de révolte et de 
« résistance culturelle », conscience qui a jailli avec forte conviction chez le jeune poète que j'étais, en 1973, lors du féroce putsch militaire au Chili.
En 1993, j'ai développé le concept d'exposition « Un Tableau, un Symbole, 120 Peintres français pour Sarajevo » (exposition coorganisée avec la Galerie Anne Fugier, en 1994, à la Cité des Sciences de la Villette). J’ai organisé également en 2003 la réunion à Paris de Poètes du Monde contre la guerre des États-Unis en Irak, et puis en 2010, le Rassemblement pour Haïti pour une collecte humanitaire, coorganisée avec la Délégation Wallonie-Bruxelles, Paris et la Croix-Rouge Internationale. read more 

 

Ces poèmes sont des odes à l’ailleurs, des louanges pour la francophonie tant l’artiste ne se laisse pas cloisonner ni mettre des œillères.

Il est la voix des sans voix à qui il dédie parfois ses vers. 

Il célèbre la beauté cruelle et magnifique de l’exil, thème qui lui est cher et qui métaphorise la violence de l’existence.

Ces poèmes ne sont pas uniquement des paroles clamées, la bande-son est toujours originale et les musiciens qui l’accompagnent soufflent dans un « didjeridoo », la fameuse trompe des aborigènes d’Australie ou bien frappent la peau de tambours d’Afrique en nous transportant avec eux.

Poèmes Desconstructifs, Ed. Sol,Santiago 1987

Notre Dame en Noire, Ed Barde la Lézarde,Paris 1996

Transangeles, Ed. de Espagne.Santiago 1997

Poèmes d’Amour à une Disparue, (Bilingue,Français/espagnol)  Ed.Indigo, Paris 2000

Poèmes d’Amour à un Saint Contaminé,(Bilingue) Ed. Indigo,Paris 2004

Voyage vers la Terre de l’Utopie la plus Lointaine, Ed. L’Harmattan,Paris 2004

Psycho-Poésie, Ed. Poèmes Epards. Lyon 2005

Baiser de Pierre Craintive, Ed. L’Harmattan, Paris 2005

Poème d’Amour d’un Immigrant Clandestin à Marianne, (Bilingue) Ed. Sol Santiago/Paris.

Fraxerval Nouveau Poème d’Amour à Oradour sur Glane

les Editions lune bleue

 

Literary critic

Voilà un artiste accompli que ce Pablo Poblète ! Souvent surprenant car multiple, avec lui le métissage artistique prend tout son sens. A écouter sans modération.
Ces poèmes sont des odes à l’ailleurs, des louanges pour la francophonie tant l’artiste ne se laisse pas cloisonner ni mettre des œillères. Il est la voix des sans voix à qui il dédie parfois ses vers.  Il célèbre la beauté cruelle et magnifique de l’exil, thème qui lui est cher et qui métaphorise la violence de l’existence.Ces poèmes ne sont pas uniquement des paroles clamées, la bande-son est toujours originale et les musiciens qui l’accompagnent soufflent dans un « didjeridoo », la fameuse trompe des aborigènes d’Australie, ou bien frappent la peau de tambours d’Afrique en nous transportant avec eux.

 
Voici un extrait de son poème « Je suis la voix perdue ».J’entends ma propre voix qui me parle, qui me confronte, qui me dit :« Jeune travailleur, jeune clandestin, qu’est-ce que tu fais là ?Retournes dans ton village natal, retournes »Oui je l’entends, oui je l’entends, c’est ma voix, c’est ma voix ».-  

« C’est pas ta voix, c’est la mienne, où tu es, d’où tu me parles. Retournes à ton peuple qui t’appelles. Vas, vas, apprendre à lire aux enfants sur les décombres… »
Tiré de son livre Poèmes d’amour d’un immigrant clandestin à Marianne read more

 

Physchopoèmes....

Le retour livre inédit " vertèbre cassée Buenos Aires 1978- Paris1979.

 

-ne me laisse pas tomber s’il te plaît-

tu es ma dernière chance-

je crois seulement en toi 

ne me laisse pas 

je voudrais revenir avec toi

– revenir comme avant-

les autoroutes elles sont longues,  longues...

elles sont ...des hommes géants se précipitent vers moi

des cigales que je n’ai jamais vues, elles  tournent !

mon corps frémis  l’épine dorsale se refroidit, s’effondre le froid envahi ma tête ,

mon cerveau ,je m’aveugle,  je tombe,  je vole

lire les article de Pablo Poblète

Translation

-

Extract of book

POEME D’AMOUR A CAMILLE CLAUDEL

Lettre à Camille…La vie

Poème de Pablo Poblète.

Dédié Aux actrices : Nathalie Philip, Elsa Poblète,

l’acteur Charles Gonzalès et l’amie Danielle Coletta.

(Paris, 20-29/ 06/2012)

 

Partie première

I

Camille

Camille Claudel

Camille…..la Vie

la foudre

a sculpté

ton nom

en rite premier

face à l’aventure

de la nature dénaturée

liturgie

spasme

des Dieux convertis

en destins

croisés

en apologie au vertige

dans l’obscurité

de tes lumières assombries

fente aiguë

son

orphelin

étincelle

lumineuse

en éclat

Implosif

sans temps

sans seconde

ni un « après »

ni une « racine »

non plus une couleur

déposée dans ton regard

naissant

celui qui ne pleure pas

mais qui hurle son droit

à l’existence

sous l’impitoyable dalle

humaine

sous l’impitoyable

rotation

d’intolérance

in-humaine

 

Tu es cette larme faite de cristal raffiné

qui glisse aujourd’hui

et qui glissa hier

de ton doux regard

cassé

parce que en cristal ton regard

c’était figé

cristal tes mains

cristal ta peau

cristal ton souffle

ta jeune et belle chevelure

ton ombre

ton cœur

le temps pieux

de ta vie

en souffrance

d’une réalité injuste

gémissante

 

Camille !

Camille Claudel !

Camille….La vie !

Interrogation

mystère

c’est toi

qui roule

dépérissante

anonyme

isolée

en secret

sur l’herbe tendre

d’un imaginaire

originellement libre

c’est toi

l’enfermée

entre murs violement compacts

d’un silence

mortel

 

Serre très fort

Camille

Le marteau d’illusion !

avec la douleur de tes mains blessées

serre  pour toujours

avec tes mains bénies

l’utile qui sculpte

et dégage les formes

et volumes sensibles

de ton souffle

de ton génie éternel

en bataille

en résistance

âme divine

entre chaos

et

Sublimation salvatrice !

 

Frappe !

Ne cesse de frapper !

le marbre de tes anciens souvenirs

joyeux

et malheureux

passion noyée

sanctionnée

châtiée

 

condamnée

Frappe la conscience collective !

frappe ton intime peau

Frappe ton insondable cœur !

 

Sculpte le virtuel

Qui hante

ta pensée en cage

dans cet au-delà  qui t’avoisine

Précoce et sacrifié !

qui t’embrasse

t’enveloppe

te préserve

entre ses noires ailes déployées

d’un contre-avenir

qui cuve ses œufs maudits

dans chaque rêve entre tes rêves

cauchemars

envolés

enfuis

effacés

disparus

en amont aux heures tragiques

et leurs pénombres sanglantes

défilant avec un imperceptible sifflement

de souvenirs lointains

soporifiques

d’une autre vie

la tienne

sinistre danse

accroupie

immobile

dans l’humiliation

sans calendrier

ni horloge

ni chandelier

ni sablier doré

 

Voile oppresseur

devant et derrière

tes tourments

ta triste galerie

des formes scellées

en attendant

la disparition de ta réelle chair

de tes réelles dents

squelette

ton œil accusateur

penché contre la perversité

de nos siècles

et ses nouvelles inquisitions

 

Fragilités implorantes

-Ton corps-

vers le ciel

creux

vide

d’un espace abandonné

sans Dieu

ni ses créatures

-Ton corps-

hommes et femmes

entrelacés

dans le désir et le regret

-Ton silence-

caresse

ou simulacre

ou jouissance

de l’absence

et son poignard

absolu

-Ton corps-

appel sourd

sans écho

tes os

tes sentiments

ta moelle

avant les cendres

tendresse déchirée

seins nourriciers

clamant

Amour !

Amour !

dans l’extension humide

et fertile

de ta terre

française

qui t’a vu naître

et qui t’a laissé mourir

dans le feu de l’indifférence

dans le feu d’une colossale perversion

d’innocence étranglée

sans étranglement

sans coupables

sans pardon

 

Amour Camille !

Enterrée !

dans la caravane de l’oubli

territoire d’esprits

incendiés

calcinés

sans pitié

s’envolant

en noire fumée

d’une résignation acide

vers le royaume

De l’amnésie de Soi !

Et du ciel !

vers le royaume

d’un « Panthéon sacré »

de crucifiés

à exploiter

leurs calvaires

leurs consécrations

leurs voyances

leurs rêves

leurs intimes fragilités

et leurs éclatantes beautés

comme future marchandise

comme sucrée nourriture

à dévorer

comme expiation psychologique

blindée

intemporelle

pour satisfaire la décadence

philosophique

de l’être braconnier

de l’être consommateur

carnivore dans un pouvoir

sans âge

qui érige son drapeau

de fierté culturelle

et conscience commerçante

comme un colossal couteau

dans le ventre maternel

de tout ce qui ne lui ressemble pas

de tout ce qui vit et qui marche

et qui crée

dans la périphérie de la vie

et la raison

imposée

 

Tu étais hier

et tu es aujourd’hui

et tu seras demain

et après demain

Camille

Leur « géniale » martyre !

Leur plus belle manufacture !

Toi qui as sombré dans la misère

L’objet tué !

Le plus précieux produit à exporter !

celui qui décore les ambitions

de tout un peuple à la dérive

La splendeur !

d’une société riche

satisfaite d’elle même

mais vide

sans âme

sans poésie

Ta poésie !

dans la pierre humble

la plus humaine

pierre

qui pleure

matière compacte

d’amour palpitant

née de tes larmes

 

Voix-Poète-Moine :

 

« Camille !

Camille Claudel

Camille …la vie !

Sculpte et détruis ta raison !

Sculpte et détruis ta mort !

Et après ta mort !

détruis tout

parce que tout en toi était

déjà détruit

toi

étoile fugace

étincelle

cœur

cosmique

 

Echappe-toi !

De ce tombeau

Grimpe les murs

Grimpe les arbres

Creuse avec tes ongles

la terre et le temps miséricordieux

creuse ton imaginaire

décalcifié

creuse la mémoire

ta perverse postérité

 

Échappe-toi

Camille !

Réfugie-toi

dans le fond obscur

de ta conscience

la grotte de ton Soi

parce que

il n’y-a plus d’espace

ni oxygène

la liberté n’existe pas

 

Ne te regarde plus

dans le miroir

désenchanté

d’une foule sans talent

conservatrice

bourgeoise

figée

injuste et punitive

de toute insoumission

toute transgression

de leurs mœurs établis

ne te regarde plus

dans leur miroir

grotesque

triste et dérisoire

car un métallique crépuscule

a déjà définitivement fermé

tes fenêtres

ta sensualité féminine

tes vétustes portes

ton sexuel corps de jeune fille

ton organe de vie

régénératrice

ton vieillissement

inéluctable

ta prison »

 

Frappe une dernière fois

un dernier instant

Tes propres mains !

Camille !

Camille Claudel !

Camille …la Vie !

Frappe-toi !

Frappe-nous !

Notre ultime punition !

Notre ultime compréhension !

De ton être incompris !

-il n’y a pas de sang-

ici

sur ton sol

d’anciens pavés innocents

Frappe tes mains sculptées !

Sculpteuses !

-il n’y a pas de sang-

ici

mais le sang est vivant

sur ton front d’enfant vieilli

accablé

-il n’y a pas de sang-

ici

ni sur le papier de tes lettres

censurées

avortées

mais le sang t’accompagne

le sang devenu ton encre

ou ton encre

devenu

ton cri

encre qui dialogue

et qui tache tes questions

qui restent sans réponses

suspendues dans l’air

de nuages fatigués

encre qui s’heurte au paysage

témoin bâillonné

aveugle

encre qu’est la présence

de ta non-présence

sang de l’espoir

encre du désespoir

avec son inéluctable

non réponse

à vie

à mort

d’amour courageux

déchu

explosé

comme tous « tes solitaires aimés»

en plâtre

en bronze

en pierre

en argile

fantômes désespérés

d’amour

temps sculpté

d’amour déconstruit

amour

éteint

qui a voulu attendre

jusqu’à la fin

de la vie

attendre

en silencieuse révolte

le mot

en vain

tant de fois cherché

simple et géant mot

d’une impossible

destinée

jusqu’à périr

dans l’imminence

de ta mort

Camille Claudel

Notre propre mort !

votre mort !

d’hier et aujourd’hui

Vous !

Les juges !

Les bourreaux !

Les pions !

et les matons !

traîtres d’autrefois !

et toujours !

notables !

et criminels compétents !

de la plus belle espèce

humaine

L’Être

Artiste !

Camille seule !

c’est votre triomphe

Camille seule !

c’est votre chasse

Camille seule !

votre affreux trophée

Camille seule !

c’est votre honte

Camille seule !

Seule !

comme les nobles chiens

qui ne se suicident pas

mais

que l’on tue.

Quotations

-

Prize

Remise de médaille de "Chevalier dans l'Ordre des Palmes académiques",
vendredi 17 juin 2011, au grand Salon de la Sorbonne.

Vidéos

"Lettre à Camille"    26 juillet 2012.

Poème-vidéo de Pablo Poblète, d'après le livre-poème "

Poème d'Amour à Camille Claudel".
Avec Nathalie Philip et Pablo Poblète.
Montage : Philippe Barbier et Pablo Poblète.

Musiques : 
CD - Alma Redemptoris de Immortel Grégorien n°1 - Studio SM 1988
CD - Highway Star (extrait) de Deep Purple Made In Japan - 1972 EMI Records Ltd

Réalisation : Pablo Poblète


Paris le 07 juillet 2012
poesiepablopoblete@gmail.com
Copyright Pablo poblète 2012 

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

 

Métamorphose du langage sous la révolution

d'Allende et sous la dictature militaire au Chili

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

 

 

"Je suis la voix Perdue"

Un court métrage de Pablo Poblète d'après son livre "Poème d'Amour d'un Immigrant Clandestin à Marianne"
Paris 09 2011 

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

 

Cours, Cours clandestins

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

My Player

No MP3 track added to playlist yet...

Event

 

 

event 2015

 

 

 

 

 

 

116 poètes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LANCEMENT ANTHOLOGIE DE POESIE SUR L'ECOSYSTEME PLANETAIRE AU CENTRE CULTUREL PEUGEOT, Paris. 05 NOV.18h. 62,Av. DE LA GRANDE ARMEE 75017 PARIS M° Argentine.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN. PABLO POBLÈTE, concepteur et directeur de l'Anthologie

"116, POETES D'UN AUTRE MONDE POUR LA DEFENSE DE L'ECOSYSTEME PLANETAIRE ET 21 LETTRES OUVERTES"

Avec Couverture et œuvre photographique de l'artiste Christelle Westphal. Ed. UNICITE, Paris.www.editions-unicite.fr

Organise le lancement de cet ouvrage, le 05 NOVEMBRE, 2013, AU 62, AV DE LA GRANDE ARMEE 75017 Paris M° Argentine à 18h. D'autres lancements sont prévus au Chili Décembre, Santiago, et à "L'Espace Bibliothèque Francophone ,Poète Pablo Poblète" Ville de Talca. (Librairie BYBLOS) Montréal 2014 et Trois Rivières. Contact, acquisition: poesiepablopoblete@gmail.com ou Edition Unicité ,Paris. www.editions-unicite.fr 6% seront versés à Trois associations , de Québec et de Paris. PRIX DU LIVRE: 20 €

 

Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

Third Congress of the Caribbean writers

Le thème de réflexion du troisième congrès, lequel se tiendra ...

Read more

The school of sincerity

Slam …The school of sincerity”Everyone can slam, it does not have ther...

Read more

Support the creation

Aide à la Création du Centre National du Théâtre Paris   La Co...

Read more

Meeting of French and American writers in New York .

  Meeting of French and American writers in New York ...

Read more

La valse d'un printemps

  La valse d'un printemps   de    Serge Lapis...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

Teacher of French Language - Sept…

Apply for Teacher of French Language - September - Brent in Brent on Guardian Jobs. Full Time position working for ACADEMICS LTD.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2042 Flash

Read more

France carrier SFR to roll out Wi…

Leading France wireless carrier SFR will roll out the over-the-air update to ... service Cortana, though it is unlikely to work with the French language.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2163 Flash

Read more

Language classes embark on Defens…

The level IV French, Mandarin, and Spanish classes and a few AP French students will be heading to the Monterey Bay to attend Language Day at the ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2136 Flash

Read more

Four Students Head To France To S…

The French hosts families take in two or three students, normally from ... and friendship rapidly develop with French being the “common language”.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2105 Flash

Read more

2014 Cannes Film Festival preview

The 83-year-old filmmaker -- the most radical proponent of the French New Wave (and beyond) -- comes to ... View the French-language trailer: ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2281 Flash

Read more

High school exam in Latvia: lowest score…

The score for the Russian language exam was 70.9%, up 6.75%, compared to ... The results for the French language exam show improvement as well ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2135 Flash

Read more

French book publishers risk being…

Six thousand languages are spoken worldwide, but few have a market for books. French is the fifth-largest language pool, coming after Chinese, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2213 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, Turkmenin or ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:0 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

New Delhi: It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2132 Flash

Read more