Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh
Fidji Broustet Profile Page
Fidji Broustet
7233
OFFLINE
6 years ago
5 years ago
6 years ago

Contact Info

Fidji Broustet
Mérignac
France
-
...
Fidji Broustet

Biography

Biographie de Fidji Broustet 

   

 

D'origine Gasconne, Fidji, éducatrice spécialisée après des études
universitaires à Bordeaux, devient auteur poétesse sur le tard.
En 2000 elle abandonne son ancien métier et part s'enivrer d'air iodé
du côté de la pointe du raz en Bretagne, et de mots qui chantent
en Provence. Riche de cette vie longtemps rêvée et enfin vécue
elle dépose ses sens à fleur de mots. Sa prose est poétique et
sensuelle. Son premier livre «Les mots derrière la porte» est édité
par ProseCafé Editions au printemps 2010, puis suivront 
«Et si j'étais île en étant aile...», "Les ex cités" et "Vins et élixirs
des poulpiquets".

 

« Les mots derrière la porte », fictions et confidences qui nous
installent dans l'intime de l'auteure avec une pudeur qui joue parfois
à l'impudique... Des billets courts qu'il faut consommer avec
modération, ne pas dévorer, mais laisser fondre sur le bord des
lèvres... Ces récits nous attrapent au plus profond et nous roulent
paisiblement dans une mélancolie souriante mais aussi parfois
larmoyante. Que ce soit, une mémoire flash de l’enfance, un songe
canaille, une illusion perdue ou un instant de bonheur, l’excitation
de l’auteure est palpable, sa sensibilité et sa sensualité aussi. Elle
le définit très bien elle-même :

« Ecrire, c’est voyager. Je n’écris jamais bien loin de moi. Mon inspiration marche devant moi, je la suis au plus près de son
souffle qui n'est autre que ma propre respiration... J’ai, parfois
, la tentation de plaire, souvent le besoin de dire beau.
Les jours et les nuits de clavier, sont des moments heureux,
de belles heures, je suis, à l’extrémité du ponton, cette
rêveuse sous le vent, assise, au bord du sensible… »

 

 

 

Bibliography

 

 Les livres de Fidji Broustet

La spirale du Bigorneau

 

La spirale du Bigorneau

Auteur Fidji Broustet

Prose Café Editions

Noa sortit avec peine de son rêve. Elle essayait de le retenir. Elle se tourna du côté gauche de son lit, et enfouit son visage dans l'oreiller de celui qu'elle avait tant aimé et qui n'était plus. Elle savait que pour Dimitri toute souffrance avait pris fin, mais sa peine n'en était pas pour autant apaisée. Comment poursuivre sa vie quand la main de celui à laquelle vous aviez lié la vôtre a relâché son étreinte dans un dernier souffle plein d'amour pour vous ? Elle ne pouvait oublier son regard, son dernier regard qui avait été pour elle avant qu'il ne ferma les yeux pour toujours. Toujours, ce mot était le pire de ceux qui la hantaient. Dimitri avait été victime de " l'HAARP du diable ", on ne lui enlèverait pas cette idée...
 
 
 
« La solitude est une tempête de silence qui arrache toutes nos branches mortes. »
Khalil Gibran
 
Le noeud à mon mouchoir
 
 
 
Le noeud à mon mouchoir
Auteur Fidji Broustet
 
Je fais confiance au rêve, c'est la réalité qui ment...
En déposant ici mes mots, je ne sais si je me suis allégée ou alourdie, mais je suis certaine d'une chose, le poids des maux sur nos épaules n'empêche pas de grandir...
Un noeud à mon mouchoir pour pense-bête...
Comme le mouchoir n'est plus qu'un vague souvenir... j'écris sur des Kleenex...
 
 
thebookedition  Collection Arabesque
 
 
 
 
 
 
Tableaux Noirs pour Craie blanche
 
Tableaux noirs pour craie Blanche 
Auteur Fidji Broustet
 
Des tableaux noirs.
Une craie blanche.
Des pensées de vie extraites de mes précédents livres... et publiées régulièrement sur FaceBook.
" On n'est jamais mieux citée que par soi-même"
 
Collection plume au bout des doigts
 
 
 
 
 
Le vent qui avait peur des girouttes
Le vent qui avait peur des girouettes 
Auteur Fidji Broustet
 
Victime de la foudre sur la lande Bretonne du côté de la pointe du raz, Hugo, jeune ornithologue passionné de littérature ne s'explique pas son état plusieurs mois après cet événement... Qui sont ces femmes rousses qui hantent ses nuits et parfois ses jours qu'il soit en Bretagne, chez lui dans la région Parisienne sur les bord de la marne dans son " Pavillon du merle blanc" ou sur un îlot dans les îles Lofoten en Norvège ? Entre Saint Pol Roux, Jules Renard, Maupassant, Dahu, Malgven, Freyja, Korrigans, sorcières et oiseaux Hugo en "perd son latin"... « Le monde des choses, hormis telles concessions générales de primitivité, me semble l'enseigne inadéquate du monde des idées. L'homme me paraît n'habiter qu'une féerie d'indices vagues, de légers prétextes, de provocations timides d'affinités lointaines, d'énigmes. »
Saint Pol Roux
 
collection plume au bout des doigts  lire un extrait 
 
 
 
 
Aluna
Aluna
auteur Fidji Broustet
 
Mon roman "Aluna", est la rencontre entre un astrophysicien français Il et une entomologiste métisse de père français et mère Kogi, Yucca. Tous deux sont très attachés à leurs traditions... lui celles du Sud Ouest et elle celles des indiens Kogi de la sierra Nevada de Santa Marta en Colombie où elle a été élevée... Lui, étudie le ciel, elle les insectes et plus précisément les papillons... "Aluna" est l'esprit des choses. de la nature pour les kogis qui se disent les gardiens de la terre... Cette communauté est issue des sociétés précolombiennes... Ce sont les descendants des rescapés des massacres des espagnols à l'époque de Christophe Colomb... comme les incas, maya etc... Il sont encore des victimes (des para militaires et des trafiquants colombiens) et doivent se réfugier toujours plus haut dans ces montagnes... Je m’intéresse à cette minorité, à leurs idées, leur vie communautaire... Un roman d'aventure, d'amour, de mystères, de philosophie, d'ethnologie, de politique, d'utopie... bref, un roman à ma sauce...
 
 
 
L'amour des toujours
L'amour des toujours 
Auteur Fidji Broustet
Comme des post-it déposés ça et là...
Des mots pour aller à deux cueillir derrière l'orage la beauté de votre temps... Nouez vos possibles à des certitudes...
Tressez des brins d'évidence pour que ce lien soit la caresse de vos jours... Offrez vos désirs à la lune, vos souffles au vent et vos bouches au sexe de la vie...
Mes mots pour vous dévêtir et vos mains pour vous animer... Ainsi soit-il.
Une fête de la saint Valentin, de Pierre, Paul ou Jacques, ou tout simplement une autre façon de lui dire "je t'aime, mon Amour des toujours"...
 
thebookedition    Collection Plumes au bout des doigts
 
 
 

 Lesmotsderrièreslaporte                                            

 

Les mots derrière la porte

auteur Fidji Broustet

www.thebookedition.com 16 euros

 

« Les mots derrière la porte », fictions et confidences qui nous installent dans l'intime de l'auteure avec une pudeur qui joue parfois à l'impudique... Des billets courts qu'il faut consommer avec modération, ne pas dévorer, mais laisser fondre sur le bord des lèvres... Ces récits nous attrapent au plus profond et nous roulent paisiblement dans une mélancolie souriante mais aussi parfois larmoyante. Que ce soit, une mémoire flash de l’enfance, un songe canaille, une illusion perdue ou un instant de bonheur, l’excitation de l’auteure est palpable, sa sensibilité et sa sensualité aussi. Elle le définit très bien elle-même :

« Ecrire, c’est voyager. Je n’écris jamais bien loin de moi. Mon inspiration marche devant moi, je la suis au plus près de son souffle qui n'est autre que ma propre respiration... J’ai, parfois, la tentation de plaire, souvent le besoin de dire beau. Les jours et les nuits de clavier, sont des moments heureux, de belles heures, je suis, à l’extrémité du ponton, cette rêveuse sous le vent, assise, au bord du sensible… »                       

                                                     

Sij'étaisîleenétantaile

 

 Si j'étais île en étant aile...

 auteur Fidji Broustet

www.thebookedition.com  16 euros

« Et si j'étais île en étant aile... » L'auteure ouvre un blog en 2008, et joue à être il en créant son personnage Théo. Dans le même esprit elle publie régulièrement un billet ou s'exprime ce personnage, sa part de masculin certainement... Au fil du temps, elle constate que ses lecteurs et lectrices qui pourtant la lisent en étant elle, sur un autre espace, ne jouent pas mais croient en ce personnage dont le portrait est pourtant « incroyable »... Les déclarations d'amour via la messagerie ne sont pas fiction. Elle fait donc part de cette  méprise et ferme son blog... Ce recueil rassemble ces « billets » qui ont fait « craquer » plus d'une femme... pour un personnage romantique mais fictif.

Ainsi elle conclue le blog de Théo  « Cet espace n'est que fiction comme en attestent tous les indices mais inspiré par un homme que j'ai connu ou que j'aurai voulu connaitre... Ceux qui lisent mes mots en un autre lieu n'ont pas été dupes je le sais et ont joué le jeu (clin d'œil)... J'aime bien Théo, il écrira encore... pour moi et pour ceux qui ont de la tendresse pour lui.

Théo comme un personnage de roman, était le prisonnier d'une inspiration qui s'est emballée sur des pages rendues publiques. Sa faute, être sorti d'un cadre porté par des sollicitations de lecteurs et lectrices et d'avoir échangé quelques mots avec ceux-ci. Il s'est identifié aux lecteurs, comme un lecteur peut s'identifier à un personnage de fiction. Il a essayé de vivre. Il n'avait aucune expérience de ce monde là, il s'est perdu. Je le renvoie dans ses pénates.
Moralité: Lisez ces espaces comme des fictions. Les émotions ne sont pas contre indiquées mais sachez tourner les pages. Ne faites pas comme Théo, ne passez pas de l'autre côté du miroir. »


Lesex-cités
 

 

"Les ex-cités"

auteur Fifji Broustet

www.thebookeditions.com   13 euros

 

 

"Les ex cités" Un recueil de citations personnelles puisées dans ses deux derniers livres. L'auteure répond ainsi à une demande de ses lecteurs... Un concentré de mots images avec juste ce qu'il faut de sucre ou de sel pour attiser les appétits...
 

 

 

 

vins-et-elixirs-des-poulpiquets


 

"vins et elixirs des poulpiquets"

auteur Fidji Broustet

www.thebookedition.com 15  euros

Suivez ces recettes à la lettre pour un résultat parfait. Et n'oubliez pas de décorer vos bouteilles de jolies étiquettes
Et pensez à la surprise de vos amis lorsque vous leur offrirez de telles saveurs nouvelles... Dites leur bien que ce sont mes amis les Korrigans qui en détiennent tous les secrets, car, ils ne me les ont pas tous dévoilés pour que jamais nous ne puissions les égaler... N'oublions pas leur esprit généreux mais aussi taquin... Il m'ont promis de me montrer la prochaine fois la dernière Licorne... Je sais, l'abus d'alcool est dangereux... ! Mais je vous rassure ils m'ont aussi confié la recette de l'antidote...
« Un grand verre d'eau de source plusieurs fois dans la journée et si vous le pouvez, l'eau de la rosée du matin récoltée sur les pétales de roses juste écloses... »

 

Literary critic

-

Translation

Fidji Brouset, originally from Gascony, becomes an author later; she was a special education teacher first. In 2000 she left her former job and went to take the air of the sea
toward the tip of the tsunami in Britain, and she went also in Provence south of France where the French-speaking words sing.

Her new life was rich of dreams and she fined the sense of the love with new words.

Her prose is poetic and sensual. Her first book "The words behind the door" is published
on the “ProseCafé” Editions during the 2010 spring and will follow 
"And if I was being Wing Island..." and "Former cities" and "Wines & Elixirs
of poulpiquets”.

"The words behind the door",(les mots derrière la porte) is a dramas and the confidence install you in the author's intimacy with a kind of modesty playing sometimes the shameless.

Short notes should be consumed with moderation, do not eat, but nibble with the end of the teeth.

These stories catch you in deeper and you roll peacefully in a melancholy smile, but sometimes also tearful.

Whether it is a flash memory of childhood, a dream scoundrel, an illusion or a lost moment of happiness, the excitation of the author is palpable, sensitivity and sensuality as well.

She defines herself very well:

"To write is to travel. I never write so far from me. My inspiration goes before me, I'm closer to the breath which is none other than my own breath ... I have sometimes the temptation to be please, often the need to say beautiful words.
The days and nights of keyboard are happy times, beautiful hours. I'm at the end of the dock, this dreamy downwind, sitting on the edge of sensitive ... "

 

Don't hesited to discover this book ...

You find her books on www.thebookedition.com

 

 

 

 

 

 

 

Extract of book

 

Extrait de la Spirale du Bigorneau

Elle-même était une naufragée sur un rocher, celui de l’existence, depuis qu'elle avait vu Dimitri fermer les yeux pour la dernière fois... 
— Je ne veux plus vous entendre chers soupirs. Votre place n'est plus en moi. Je vous invite à rejoindre ce vent qui essaye de se frayer un chemin sous la porte. Bon vent les amis, vous m'empêchez de respirer !
Elle ouvrit grand la porte, et mima une révérence avant de la refermer. Elle se coupa une belle part de kouign-amann, se lécha les doigts auxquels le caramel et le beurre avaient collé, attisa les braises et s'installa confortablement sur un transat qu'elle préférait au canapé de cuir. Une douce chaleur la tenait dans ses bras. Trois tout petits mots s'imposèrent à son esprit : « Je suis bien ». Elle était bien. Dimitri était là, elle sentait sa présence plus encore que lorsqu'elle le pleurait. Elle avait compris, c'était dans la lumière de la vie qu'elle était au plus près de lui et non dans l'ombre de la mort. Comme Doudou son chat, elle s'étira, bailla et quitta sa place, non pas pour quelques croquettes, mais une crêpe, qu'elle ne prit même pas la peine de réchauffer. Elle se mit un cd, pas n'importe lequel, celui de l' « Élégie » de Gabriel Fauré. Elle en connaissait les risques. Cette œuvre avec son ouverture triste et sombre, qui culmine dans une section intense et très lente, symbolise le désespoir amoureux. C'était avec Dimitri qu'elle l'avait découverte, lui-même jouant du violoncelle aimait cette œuvre majeure de ce musicien que son arrière-grand-père avait eu comme directeur au conservatoire de Paris. Elle avait fermé les yeux. « Je suis bien » se répétait-elle. Voulait-elle s'en convaincre ? Elle s'était laissée emporter dans le plus doux des rêves à l'écoute du morceau suivant, « Après un Rêve ». Fauré savait, ayant été cruellement affecté par la rupture de ses fiançailles ce qu'est un amour auquel on ne peut que rêver. Il avait probablement mis une grande part de lui-même dans cette œuvre. Le ton de son sommeil était donné. Elle ne regrettait pas le sofa au velours râpé par les nuits d'insomnie. Elle avait modifié le sens de ses jours, ses élans suffisaient à lui donner l'envie de l'ici. Elle roula sa boule de gorge et s'en fit un oreiller de fierté. Elle déposa Doudou sur le sol, quitta son transat, et après s'être brossé les dents, indispensable après un kouign-amann, suivie de son chat, elle gagna la chambre. C'est en comptant, non pas les moutons, mais les cinq secondes entre chaque éclat blanc du phare d'Eckmühl qu'elle s'endormit...(...)

Extrait du dernier livre "Les mots derrière la porte"

Lesmotsderrièreslaporte

"Ils étaient à deux doigts de se taire ces mots que j'avais mis à la porte... Des mots post-it qui avaient vécu en poésie et allaient mourir en silence... J'avais encore de l'encre sur l'index et seulement une trace blanche circulaire à l'annulaire... Je ne comptais plus mes retournements dans mon lit sans drap de « soi »... Les pages du livre du chevet étaient tachées de larmes de solitude... Le ciel était devenu si noir que les anges auraient pu perdre leur chemin... Lorsque la nuit je m'approchais de la lumière je ne voyais que mes défauts... Tout au long de mon soliloque j'avais laissé traîner des petits cailloux gravés de signes... Des espoirs à tête d'amour, à l'œil malicieux qui ne voulaient s'avouer vaincus... Ils trottinaient avec des phrases jolies pour bâton auquel ils s'appuyaient dans l'ombre...

Un soir d'été nos mots n'ont plus eu peur de leurs voyelles... Nos phrases se sont délestées du poids des questions... Ils se sont donnés au vent comme ils auraient pu se donner à la mer... Tu as frappé à ma porte que je croyais close à jamais...Tu as déboutonné la chemise de l'air... Nos corps se sont blottis contre nos mots, et nous avons joué à la joie d'être... Je ne demandais que la lune, tu m'as donné toutes les étoiles... La terre à fait semblant de regarder ailleurs quand de fougères et de feuilles de ginkgo tu as fait notre couche... Nos désirs étaient bavards... Nous glissions sur nos peaux en griffant l'absolu... Nous avons bu l'amour... Nous avons mêlé nos regards à ceux des astres... Nous avons fait de nos doigts des crayons de couleurs...

D'une seule caresse tu m'as faite belle..."

 

                                                   

Sij'étaisîleenétantaile
 

Si j'étais île en étant aile...

"Nous pensions avoir enfin accordé nos violons quand nous nous sommes rendus à ce bal masqué que je voudrais à ma mémoire masquer. Enveloppée dans un sari de soie couleur de la nuit elle étoilait mon regard amoureux. Je ne voulais pas aller parader sur les planchers de bois précieux de ses amis du XVI ème. La discussion avait été fuyante et par ses baisers close. J'avais obtenu d'elle le droit de ne pas mettre un habit de guignol mais de rester en jeans, col roulé et chaussures de sport. Il est vrai que pour ses amis cela pouvait passer pour un déguisement. Dans la voiture elle prenait ma main et y déposait un merci de douceur au goût de fraises tagada. Je savais qu'elle était contrariée mais ne pouvais faire plus pour cette soirée hypocrite aux allures de m'as -tu-vu, enrobée de chocolat blanc qui mène à l'écœurement toutes les personnes qui comme moi ne sont friandes que de grands espaces, de vent et d'air iodé.

 

 

 

Quotations

"J'ai ouï dire non..."

"J'aime les mots, ils m'enlèvent les maux de la bouche"

.Il faut écrire pour soi, c’est ainsi que l’on peut arriver aux autres. » Eugène Ionesco

 

"Pour savoir écrire, il faut avoir lu, et pour savoir lire, il faut savoir vivre." Guy Debord

Prize

-

Vidéos

-

My Player

No MP3 track added to playlist yet...

Event

-
Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

Better Later than Never ...François Weyergans.

    Le quart d'heure académique… François Weyergans ! ...

Read more

Live in the 2nd congres of Caribbean writers

For a happy Babel Lingua !  Live in the second Congress of the ...

Read more

Swiss Symposium for Literary Translators in September 2011

  Symposium Suisse pour traductrices et traducteurs littéraires ...

Read more

Exile ...at Paris

           &nbs...

Read more

La valse d'un printemps

  La valse d'un printemps   de    Serge Lapis...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

PLSD students place in National Frenc…

And that passion, particularly for the French language, helped them earn National Bronze Medals after completing the American Association of French ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2279 Flash

Read more

The Most Common Languages Spoken …

As you'd probably guess, the second-most common language spoken in ... Spanish blankets the country except for two French areas: in a handful of ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2339 Flash

Read more

France vs Nigeria LIVE: World Cup…

I've been told by my esteemed colleague Jim Daly that I need to pepper my match build up with more French language references. I vow only to do it ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2266 Flash

Read more

2014 Cannes Film Festival preview

The 83-year-old filmmaker -- the most radical proponent of the French New Wave (and beyond) -- comes to ... View the French-language trailer: ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2424 Flash

Read more

Four Students Head To France To S…

The French hosts families take in two or three students, normally from ... and friendship rapidly develop with French being the “common language”.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2230 Flash

Read more

High school exam in Latvia: lowest score…

The score for the Russian language exam was 70.9%, up 6.75%, compared to ... The results for the French language exam show improvement as well ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2265 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

New Delhi: It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2275 Flash

Read more

UC Santa Cruz students present foreign <…

Ellis, now a professor emeritus of French, is co-producing the 14th season of UCSC's International Playhouse, a free showcase of foreign language ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2251 Flash

Read more

best results in Russian and French la…

... mathematics exams. The best results are said to be in English and French language exams, as reported by the State Education and Contents Centre.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2231 Flash

Read more

Quebec's publishing scene taking the wri…

The Canadian province of Quebec has about 6 million French-speaking inhabitants. In comparison there are only 4.2 million French-speakers in ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2325 Flash

Read more