Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh

La véranda

User Rating: / 0
PoorBest 

La véranda

de 

Dominique Lancastre

Michel Lemaître " LEM" artiste peintre sculpteur Guadeloupe

 

« Si on colle l'oreille à la porte des livres et aux portes de la nuit,

si on fait bien attention,

on peut entendre la conversation des poètes. » 

© Claude Roy

 

« Le volcan était là, planté devant lui, majestueusement, Les yeux gonflés de sommeil et les paupières à moitié ouvertes, il urinait en faisant des cercles sur le sol mouillé.

En haut  dans le ciel, un gligli affamé planait en poussant des cris stridents. Les flamboyants dont les énormes racines comme des tentacules de poulpes géants avaient fait prisonnières de grosses roches volcaniques pourtant si résistantes.

A la nuit tombée le gros fromager insufflait des pouvoirs dépassant l’entendement.

Comme tous les enfants du monde, il se posait des questions sans réponse, qui ne servaient à rien mais qui lui permettaient d’apprécier son environnement dans lequel il vivait, trouvant et donnant de l’importance aux choses banales que seul son esprit compliqué était capable de concevoir. Il surveillait les nids des sucriers, dont il avait fait l’inventaire, essayant de prendre d’avance les mangoustes affamées.

On entendait la rivière gronder, emportant tout sur son passage, délogeant d’énormes roches, elles se fracassaient en un vacarme incessant.

Il se voyait déjà sauter, les pieds en avant du grand manguier, recommençant encore et encore les plongeons jusqu’à la perfection où seule la voix de sa mère, la jupe relevée jusqu’aux genoux battant avec force le linge sale sur une roche, allait le tirer de sa rêverie.

Sa mère l’appelait : «  Ti moun ! »

 

Dominique Lancastre, est un oiseau sur long courrier, il travaille à British Airways comme personnel navigant commercial, son écriture française-créole est un vent coloré des îles antillaises, une voix d’ailleurs. Il a la légèreté du cerf-volant du jeudi après-midi jour de congé, la vivacité des pêcheurs d’écrevisses, la débrouillardise des chasseurs de tourterelles à pâte à colle de fruit à pain, et un sourire irrésistible qui rappelle les arrivées casse-cou des glissades enfantines sur les grandes roues en caoutchouc…c’est avec son cœur d’enfant qu’il a écrit « La véranda ».

« La journée terminée, je regagnai ma  chambre où m’attendait au fond du cartable la contre-vérité de nos Ancêtres les Gaulois de Mme Duverger que j’avais à mémoriser pour le supplice du lendemain. Mais je faisais de mon mieux ; l’idée même de savoir que le soir venu, la véranda allait revivre, m’encourageait à expédier avec efficacité les leçons de la journée.

La nuit avait couvert la Grivelière  d’un épais drap noir, et l’on apercevait au loin les lampes à pétrole de diverses maisonnettes. L’oncle René, parut paré de son grand chapeau de paille, une bouteille de rhum enveloppée dans un papier journal à la main. Je m’installais sur un vieux banc derrière la fenêtre qui donnait sur la véranda et j’épiais par un trou entre deux planches du mur. La véranda entrait en scène ! » L’oncle René et Richard comme des prêtres captivant leurs fidèles un dimanche de Pâques, par leurs voix allaient faire résonner l’esprit des « autres » fantômes du passé, le rhum fruité graissait leur gorge ; « Ti Moun » subjugué, buvait  l’averse des mots, une eau bénite sanctifiée qui l’abreuvait dans la nuit chaude étoilée.. 

En ce temps-là disait l’Oncle René …les contes se succédaient : celui de " la Dame au grand chapeau ", sur les plantations des Blancs et puis des Békés, celui du " Lapin blanc ", un nègre marron qui pour échapper à ses maîtres s’était transformé en lapin blanc,  celui de la " bougresse " dont la beauté égalait celle de Néfertiti, celle de "l’homme à la chaîne". Des histoires autrement palpitantes qu’une journée chez les Gaulois,  mais qui souvent trop effrayantes le prenaient de panique ; alors il se mettait les deux mains sur les oreilles.

 

Mais un soir la nuit du 25 mai 1967, les histoires les plus extraordinaires furent remplacées par des évènements quotidiens, la véranda s’était mise dans l’ombre de la révolution, l’oncle René décida de se rendre à la Pointe pour apporter son soutien aux ouvriers  des bâtiments en grève, réclamant des augmentations que les Békés leur refusaient. De cette nuit-là la rumeur courait que les képis rouges matraquaient et cassaient les jambes des blessés, ils avaient l’ordre de tous les massacrer, de les faire taire. Ils étaient venus casser du nègre. L’oncle René disparut et « Ti moun » n’entendit plus jamais parlé de lui.

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

L’auteur, Dominique Lancastre,  par son action d’écriture remue ceux qui se lamentent sur « la perte des valeurs » par une jeunesse friande de coca cola, les écouteurs sur les oreilles, dont les parents inconscients laissent leur bébé gambader sans surveillance dans le couloir de l’oiseau de fer, des insulaires se plaignant de la vie trop chère, un monde considéré comme assisté par la métropole, où la « négritude » sépare et la « créolité »  rassemble. Il est des évènements que les livres d'Histoire de France ne mentionnent pas, si des documents restent encore protégés, la parole des survivants se réveillera en 2017 dans un soucis de transparence. 

 

Loin de cultiver la nostalgie, l'auteur fait ici œuvre utile en mettant le doigt sur un sujet politique régulièrement occulté en métropole, mais qui reste en souffrance dans les cœurs guadeloupéens.

 

Sans pour autant vouloir déposer un lourd héritage ascendant sur les frêles épaules de la jeune génération  guadeloupéenne, Dominique Lancastre redresse la colonne vertébrale de L’Humanité historique et  dessinera clairement dans les deuxièmes et troisièmes parties de ce roman à venir, la construction vivante d'un présent  conditionné au droit à la parole et à la reconnaissance des faits afin de retrouver la paix intérieure qui élèvera l'avenir des consciences.

 

Il n’y a pas d’esprit revanchard, son style d’écriture est un mélange de parfums qui vous attire dans ses pensées « caramel », il s’agit de faire comprendre le « tout Antillais », en avançant par petites touches, rien n’est imposé, tout est suggéré,  chaque jeune lecteur pouvant s’investir selon ses propres choix et avancer à son propre rythme dans l’envie d’en savoir plus.

 

Dominique Lancastre a réussi son pari celui de rendre la lecture attractive pour les enfants de primaire, il écrit d’une manière sucrée et  plus contemporaine, son roman qui était au départ un seul livre,  s’est fractionné en trois fascicules où l’oncle René restera le héros principal.

 

La Véranda aux Editions Beaurepaire a obtenu en 2011 le prix du Bal de Paris du roman d’Outre-Mer.
En 2013, fort de son succès, les Editions Fortuna le publie, le diffuse et le distribue en France, Belgique, Suisse et au Canada.

 

La véranda © Dominique Lancastre

 

 
 
 
La véranda
auteur : Dominique Lancastre
88 pages
format 140 x 210 mm
ISBN : 978-287-591-004-2
prix : 9,90 €
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Roman sélectionné pour le livre du mois de novembre 2013
 
Rencontrer et en savoir plus sur  Dominique Lancastre 
 
Marie-Christine Dehove pour Frenchwritersworldwide.com
1er novembre 2013 fête de tous les saints.
 
 
Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

Synopsis de serge Lapisse

PROJET CINEMATOGRAPHIQUE  de Serge Lapisse   ...

Read more

A beautifull proof of love....Andrée Chedid.

Une belle preuve d'amour…   Andrée Chedid. Hommage à Andrée...

Read more

La valse d'un printemps

  La valse d'un printemps   de    Serge Lapis...

Read more

The school of sincerity

Slam …The school of sincerity”Everyone can slam, it does not have ther...

Read more

La Langue Française en fête.

  Etendue à toute la Communauté française, élargie, la fête de la l...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

French seek help over stolen Schu…

“Nobody has been identified as the author of these acts,” prosecutor Jean-Yves Coquillat is quoted as saying by French-language AFP.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2178 Flash

Read more

Four Students Head To France To S…

The French hosts families take in two or three students, normally from ... and friendship rapidly develop with French being the “common language”.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2105 Flash

Read more

best results in Russian and French la…

... mathematics exams. The best results are said to be in English and French language exams, as reported by the State Education and Contents Centre.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2100 Flash

Read more

French book publishers risk being…

Six thousand languages are spoken worldwide, but few have a market for books. French is the fifth-largest language pool, coming after Chinese, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2213 Flash

Read more

UC Santa Cruz students present foreign <…

Ellis, now a professor emeritus of French, is co-producing the 14th season of UCSC's International Playhouse, a free showcase of foreign language ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2121 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

New Delhi: It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2132 Flash

Read more

French language

French Language News

Administrator - avatar Administrator 04 Mar 2014 Hits:2713 Flash

Read more

2014 Cannes Film Festival preview

The 83-year-old filmmaker -- the most radical proponent of the French New Wave (and beyond) -- comes to ... View the French-language trailer: ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2281 Flash

Read more

France vs Nigeria LIVE: World Cup…

I've been told by my esteemed colleague Jim Daly that I need to pepper my match build up with more French language references. I vow only to do it ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2128 Flash

Read more