Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh

La Sonate

User Rating: / 0
PoorBest 

 

La Sonate

de

Shantalh

Liu Zhan

 

 

 " Il faut encore avoir du chaos en soi pour enfanter une étoile qui danse " ©Nietzsche 

 

 

 

« La table porte un éclat de balle perdue, se cache-t-elle dans un mur ou dans la table ? Jean-Valère l’a cherchée mais ne l’a jamais trouvée. La nappe cache l’éclat, beaucoup de choses cachent tant d’autres dans la vie mais il faut vivre encore… Sofiane finit d’ajuster la nappe et le carillon de la porte d’entrée module une douce sonorité… »

 

En écrivant son premier roman, Shantalh, vous invite une Schubertiade dans le cadre intime d’une demeure familiale sobre, et silencieuse qui recelait tous les souvenirs de trois générations depuis la grande guerre à aujourd’hui 14 juillet 1945, aucune génération  ne l’avait vendue, chacune d’elles, l’avait aimée à sa manière. Plusieurs mois s’étaient écoulés depuis le défilé des troupes victorieuses dans Paris. Sofiane avait retrouvé sa fonction d’institutrice de deuxième année primaire, et son frère Jean-Valère Alexandre donnait des cours de musique au Conservatoire.

 

L’été touche à sa fin… ses longs rayons couvrant le sol touchent l’automne de la pointe des pieds…

L’arrivée de la petite Safrane, orpheline franco-tunisienne, souffrant d’une légère infirmité, allait forcer le destin…

Sofiane  ne s’était jamais imaginée dans un rôle maternel et Jean-valère, introverti, préoccupé par la rupture avec sa première femme qui l’avait quitté pour un soldat Allemand, s’était volontairement enfermé dans une petite musique de nuit…La maison s’égaya de voix enfantines …soufflant un nouvel air propice la renaissance.

* Allegro molto moderato

Sofiane avait décidé de s’occuper de la petite et la nécessité de rentrer financières supplémentaires se faisait sentir, rénover la grande maison en rendant les étages supérieurs à location fut la décision prise en commun.

Chaque locataire se présentait avec une valise d’effets simples mais précieux, mémoire de l’impossible retour

Bérangère,  porte l’ enfant  du drame qui s’était jouer dans la vie  de Monsieur Marchal, ses deux fils portaient l’uniforme Allemand, étaient devenus fous et arrogants, ils avaient violé la jeune fille et son amie Sarah Brenann,  devant les yeux de leur père qui leur tenait tête. Mr Marchal avait reçu deux balles, une en plein visage, l’autre avait traversé sa bouche, il était la victime de ses propres enfants, son seul avenir était de protéger la mère et son petit fils.

Mme Ann Goldstein, dite Mme Héléna Haus-Rondeaux, avait changé d’identité en rendant service à son amie, endossant le manteau, le chapeau, les lunettes pour ravitailler son amie gravement malade, elle ne les quitta plus après le décès d’Héléna. Elle avait 65 ans, elle avait fait les deux guerres et n’avait plus aucun membre de sa famille en vie. Elle jouissait d’une assurance financière et souhaitait vivre entourée de personnes de son choix.

Par son récit Shantalh nous fait prendre conscience que  la fin de la guerre n’était pas pour autant la fin de l’antisémitisme en Europe. Beaucoup de juifs n’osaient pas retourner dans leurs lieux d ‘habitation d’origine par crainte pour leur vie.

 « Le paradoxe français » s’exprimant sur le collaboration en France, s'éclaircit de jours en jours …

 

L’exode de la rouelle jaune, symbole discriminatoire pour catégoriser les juifs au Moyen-âge, s’était mué en étoile jaune par les  Nazis.

L'Eglise affirmait  que la Nouvelle Alliance avait supplanté l'ancienne car les Juifs avaient trahi. Et il en découle bien entendu nombre de conséquences qui restent encore vivaces dans le sionisme et le problème palestinien d’aujourd’hui.

Quand le jaune s’arrête sur cette terre, à mi-chemin du Très-Haut et du très-Bas, il n’entraîne plus que la perversion des vertus de la Foi, de l’intelligence, de vie éternelle. Oublié l’amour divin, arrive le souffre luciférien, image de l’orgueil et de la présomption, de l’intelligence qui ne veut que s’alimenter à elle-même. 

Et c’est ici que ce roman se veut être une musique sonnante  : l’étoile jaune a deux faces, la face visible qui servait  à l’ identification des juifs , et la face cachée renversant la valorisation du symbole, rendant la glorieuse lumière de la reconnaissance d’avoir trouvé une maison d’accueil chez les " Alexandre", un regard, un sourire qui enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne.

 

* Largo 

De jour en jour la maison semblait s’embellir comme le printemps s’éveille à la nature.

Tout semblait parfaitement s’harmoniser dès les premiers jours. Les dames réalisaient des merveilles en cousant les rideaux, les hommes mettaient la main à la pâte pour réaliser les travaux les plus lourds, chacun allait avoir une place dans la partition musicale de cette maison résonnante.

« Depuis des années, Sofiane et Jean-Valère avaient végété, affrontant les difficultés à pouvoir s’alimenter  correctement surtout durant cette période de guerre. L’après-guerre avait été pénible pour tant de gens. Il était difficile de rester insensible devant certaines considérations, devant certains qui s’étaient enrichis par le marché noir, devant ces autres qui avaient collaboré, dénoncé, d’autres êtres humains au nom de telle considération ? D’autres encore avaient profité de cette guerre pour cacher leur propre crime… Et il restait ces gens sensibles, humains, au point de prendre des risques pour protéger celui qui était venu d’ailleurs, différents à tout jamais, semblable à tout jamais aussi. »

Tout le monde semblait ressusciter, bénéficiant de la bienfaisance des uns et des autres : «  Allegro vivace » 

Cette communauté de cœur et d’esprit  à l’exemple de cette sonate  pour quatre mains, était tellement bien composée que les doigts de tous ne se gênaient pas entre eux, chacun devenant le complément de l’autre, enlacement de bonnes intentions tisseuses de réconfort.

Jean-Valère, lui-même avait changé. La petite Safrane, avait allumé une petite flamme de la façon la plus naturelle du monde en touchant son cœur de musicien.

Les notes parvenaient jusqu’ à la cuisine et chaque soir, Jean travaillait avec l’enfant durant une heure. Tandis qu’elle pianotait toute seule la gamme qu’elle avait mémorisée en à peine deux heures, Jean fit la confidence à sa sœur avec un brin d’excitation  : « elle est douée ! »

Mme Héléna Rondeaux était devenue Nanou.

Durant les travaux, des papiers avaient été retrouvés sous les planches du grenier, bien dissimulés.

Jean-Valère identifia un parent qui aurait pu être l’oncle de Nanou, et d’autres notations menant à ses parents, le décès de son père et la déportation de sa mère. Avec l’âge Nanou était devenue plus fragile…

Il fallait donner du temps au temps.

Personne n'est responsable du fait que l'homme existe, qu'il soit conformé de telle ou telle façon, qu'il se trouve dans telles conditions, dans tel milieu. La fatalité de l’ être n'est pas à séparer de la fatalité de tout ce qui fut et de tout ce qui sera.

Il est parfois plus facile de dépasser sa souffrance quand on en connaît les origines et qu’on peut lui donner un sens …

Dans ce roman, Shantalh semble avoir découvert que l’approche de la vérité à son revers…

Il y avait aussi ces jeunes devenus vieux avant l’âge car ils se complaisent à travers la haine, la jalousie la manipulation de la générosité d’autrui. Il y avait des personnes affublées des paroles de réconforts dites par des menteurs,  dont le sort était connu et sans espoir. En écoutant le silence des âmes souffrantes, des corps meurtris, des écorchés vifs , Sofiane s’était un peu oubliée elle-même.

Mais la douceur était au rendez-vous… 

 

* Con delicatezza 

Sofiane avait été touchée par la délicate attention de Gaëtan, une bague en or sertie de leurs deux lettres entrelacées, le dos de chacune des figures couchées l’une contre l’autre, la courbe du G revenant sur le S pour s’assurer du réconfort, de l’amour qu’il lui vouait….

Sofiane vit Saphrane se transformer de jour en jour. Son intelligence précoce avait fait place à une forme de sagesse, une attitude spirituelle semblait l’envelopper sans pour autant d’attache religieuse particulière. Sa main avait progressé …  Jouer du piano avec Guillaume lui était redevenu un plaisir. Son autonomie l’avait beaucoup aidée, sa personnalité allait lui offrir un avenir…

Tous s’étaient rapprochés sensiblement les uns des autres et le voile se levait sur le secret le mieux gardé de tous : Guillaume et Saphrane, interprétant la «  Fantaisie pour piano à quatre mains en Fa mineur » littérature de Schubert peu connue,   composée à l'âge de trente et un an  juste avant sa mort , un cadeau de Sur-vie que seul l’amour vous donne ...

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.
Akiko Yamamoto & Finghin Collins

Vous procurez le roman " La Sonate "de Shantalh 

Lire en ligne un extrait de la Sonate 

 

La sonate kindle

 

 

 Auteur : Shantalh

Les Edition de Velours

Date de parution : 10/01/2013

N°ISBN : 978-2-35167-424-6

Genre : ROMAN

Format Kindle sur amazone

mars 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

mcdehove © Frenchwritersworldwide.com

Livre sélectionné pour le Livre du mois d'avril 2013.

Découvrir l'auteur  Shantalh.

 
Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

Exile ...at Paris

           &nbs...

Read more

La valse d'un printemps

  La valse d'un printemps   de    Serge Lapis...

Read more

Support the creation

Aide à la Création du Centre National du Théâtre Paris   La Co...

Read more

The Unbearable Lightness of Being

  Insoutenable légèreté de l'&eci...

Read more

World Book and Copyrigth Day

Journée  mondiale du livre et du droit d'auteur. 23 avril 1616. ...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

French on the Web: Quebec Court L…

What next, he's going to say that English and other languages are actually equal to French? Surprisingly he has the very nerve to do so and argues ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2300 Flash

Read more

Teacher of French Language - Sept…

Apply for Teacher of French Language - September - Brent in Brent on Guardian Jobs. Full Time position working for ACADEMICS LTD.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2168 Flash

Read more

France carrier SFR to roll out Wi…

Leading France wireless carrier SFR will roll out the over-the-air update to ... service Cortana, though it is unlikely to work with the French language.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2290 Flash

Read more

Quebec's publishing scene taking the wri…

The Canadian province of Quebec has about 6 million French-speaking inhabitants. In comparison there are only 4.2 million French-speakers in ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2325 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, Turkmenin or ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:0 Flash

Read more

Canada and Quebec both stronger for embr…

This column is an abridged updated version of a French-language column that first appeared in L'actualité magazine. Earlier this month, Hébert ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2252 Flash

Read more

best results in Russian and French la…

... mathematics exams. The best results are said to be in English and French language exams, as reported by the State Education and Contents Centre.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2231 Flash

Read more

France vs Nigeria LIVE: World Cup…

I've been told by my esteemed colleague Jim Daly that I need to pepper my match build up with more French language references. I vow only to do it ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2266 Flash

Read more

2014 Cannes Film Festival preview

The 83-year-old filmmaker -- the most radical proponent of the French New Wave (and beyond) -- comes to ... View the French-language trailer: ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2424 Flash

Read more

UC Santa Cruz students present foreign <…

Ellis, now a professor emeritus of French, is co-producing the 14th season of UCSC's International Playhouse, a free showcase of foreign language ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2251 Flash

Read more