Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh

La pizzeria du Vésuve

De

Pascaline Alleriana 

 

La pizzeria du Vésuve

la pizzeria du Vésuve

"les voyages forment la jeunesse"

 

On n’avait plus entendu parler du Vésuve depuis Pline le Jeune dans sa lettre ouverte à Tacite où il rapporte le récit d’une éruption volcanique sur Pompéï-Herculanum le 24 août 79 après J.C .

Le programme d’échange d’études inter-européen Erasmus d'aujourd'hui comme les premières organisations d’apprentissage des langues des années septantes, proposent l'immersion totale dans une grande aventure culturelle pour notre jeunesse.

Dans le recueil de Pascaline Allériana, le Vésuve réapparaît symbole brûlant de la vie amoureuse d’une jeunesse qui vit tout instant intensément, sans jamais reculer devant l’adversité des aléas de l’existence.

"La jeunesse est le temps de tous les apprentissages. De tous les espoirs, vécus à un rythme effréné par Kenneth l'Irlandais, Gaétan le provincial, Hèlène la Parisienne, et Anselme l'ïlien.Etourdis par les plaisirs du monde, ils se découvrent une audace éclatante ..."

 

Pas d’unité de lieux dans ce livre, on est en transhumance affective d’un pays à un autre, partir c’est créer la nouvelle passade, on laisse toujours derrière soi une histoire inachevée de désirs, des souvenirs de pizzeria, de bistros à Paris, de Pubs à Londres… on vit mieux en disant la bonne aventure qu'en disant la vérité.

 

Pour bien assimiler une langue il semble qu’il soit nécessaire de connaître les habitudes et coutumes d’un pays et d’une culture pour comprendre ce que le manuel scolaire à l’attention des collégiens, laisse volontairement dans l’ombre, une richesse que l’on appelle l’expérience et qui est paraît-il intransmissible puisqu’elle trouve son origine dans le moment vécu.

Le grand principe de ce recueil : la liberté de mouvement, le travail sans calcul, la culture irraisonnée  et l’âme reflétée par l’étonnement sociétal.

 

Chacun semble toujours cacher une part de vérité quelle que soit la langue utilisée…Le « laisser volontairement dans l’ombre » est justement là pour vous donner l’envie de toujours être sur la découverte, où le non-dit organisé qui crée des personnages des plus idéaux… la vérité est bombée comme la poitrine de ces demoiselles, échafaudant des histoires mirobolantes.

Et oui il s’en passe des choses entre le premier bouton de chemisier décapsulé et le dernier verre d’une nuit sans fin. Bref, ils font  des rencontres cultivées, des mains tièdes écartent les jerseys…. L’important est qu’ils parlent bien même quand ils ont bu …l’immersion linguistique il n’y a que ça de vrai ! Sûrs  qu’ils ont une idée sur les filles…Que de canons qui s’effeuillent ! Le monde est fabuleux quand on connaît deux filles, quand on a deux copines ! Surtout si elles sont de cultures différentes.

Kenneth , l’Irlandais qui n’est pas encore majeur ne comprend pas tout des conversations malgré son excellent niveau de langues. Casanova c’est qui ça ? Comme au restaurant il va pouvoir passer commande…il n’a pas encore trouvé l'ivresse dans son assiette, cela ne saurait tarder.

 

Pascaline Allariana dans ce recueil de nouvelles hétérodiégétiques, verse très naturellement dans  le style  ‘écriture de scénario’, qui nous rappelle 'à nous les petites anglaises'  ou ' l' auberge espagnole… Ici la langue française, anglaise, italienne sont à l’honneur. Le grand challenge étant de découvrir la culture d’un pays en y examinant la maîtresse de son assiette, seize brasseries à évaluer en 48 heures, à raison de 4 repas par jour…assentiments de lèvres sur canapés crudités, déjeuné-surprise ou prise de conscience tardive ‘Tiens que fais-je encore là ? ‘ ; dîner doublé cause astuces duplicate copines,  impossible à refuser car tous les frais sont payés d’avance…enfin on se sent vivre ! Ce livre est appétissant !

 

Le cadrage est entrecoupé de petits descriptifs en écriture italique qui vous donne un aperçu de ce qui se trame en arrière plan dans le city-décor,  un contre-champ qui aère le texte, l’autre partie est réservée au récit de l’histoire des personnages.

Entre les étudiants qui font des petits boulots pour payer leurs études et les diplômés, et les éternels chercheurs d’emploi  qui les accompagnent, l’ensemble laisse un goût plutôt pittoresque…

La grand blonde « kisétou », dont la clarté s’assombrit comme la lune une fois par mois, et chacun de se demander où passe la lune quand on ne la voit pas !

Chacun travaille sur soi, on bride ses sentiments pour arrondir les angles ! L’espace vital des colocataires est réduit, la promiscuité est rapprochée, impossible de parler de grands angles, pas la place ! C’est la raison pour laquelle, nos grands intello-adulescents ont tous les mêmes  grands projets : l’envie des voyages au long cours,  presto le bout du monde où qu’on vit la tête en bas, en décollant d’un bond, zou kangourou …

Le présent ne dure pas, l’ambition fléchit, les moments d’espérance sont rarement goûtés sans inquiétude. On écrit dans l'ivresse, on se relit à jeun !

On entend le ventre des garçons gargouiller toujours quand ils sont avec une fille.

Une brasserie diététique, ça augure peu, par contre le Parmentier de canard, avec sa farandole aux épices rehaussée d’un trait de vinaigre balsamique et de la purée sur de la viande émincée…

Hum..cela sent bon les ardeurs du dessous de table !

Il est fortement conseillé d’avoir dîner avant de lire ce livre, sinon vous risquez de grignoter en dégustant de bons verres de vin durant toute la lecture, et ça creuse … votre téléphone portable à portée de main, en attente d’un Florent tisseur de rêve…Si vous n’avez personne à vous mettre sous la dent vous pourriez vous sentir en manque …Ce livre est excitant !

 

Pascaline Alleriana est une fine mouche, l’œil de sa caméra toujours à l’affût du passage érotique, zoom sur l’ivresse de votre assiette. Le restaurant espace limité, est doublé optiquement par le miroir qui recouvre le mur du fond de la salle. Voyons…Voyons !

 

La voix de Laetitia devient  paysage.  Attentif à ses gestes et à ses émotions, il progresse vers son corps, il devine tout : sensations détails, réactions…Quatre rendez-vous puis elle le lâche par téléphone et  sans explications …il pourrait y avoir aiguille sous couette !

Solène, son cache-cœur la révèle volontiers, sa peau claire et rebondie, quand elle se penche laisse sa gorge profonde timide, mémoriser les détails …elles sont toutes les mêmes…pensent-ils !

 

Bien sûr pas d’érotisme sans humour :

Florent :

« - Je vous suis… Je vous ai rencontrée cette nuit, dans votre chambre. »

Hélène :

« -Vous voyez, vous déraillez comme les trains et vous êtes à l’arrêt, pourtant ! »

 

Pascaline Alleriana, monteuse de film, vous fait son cinéma , les décors naturels sont couchés sur le papier, les pensées des personnages apparaissent comme des bulles se répondant à la manière des bandes dessinées..

Le lecteur squatte tour à tour les pensées des personnages.

 

« Océan immobile. Lune ronde au-dessus de la plage, reflets sur le sable. Ciel piqué de blanc, points d’étoiles à l’infini….La nuit s’étire en frémissant…présent, je cherche l’horizon pour me donner le vertige …je suis ailleurs ….une pensée flotte dans ma tête : j’apprends son corps malgré moi…je l’embrasse, mon ventre se tord. Je m’arrête, …mes mains sont sur elle ? En silence comme dans un rêve, son corps s’agrandit, je le perçois infiniment….le matin s’affale sur la nuit…Harassé, Indécis. »

 

« Elle sort de l’eau, s’allonge. Sur moi. Sa peau est froide et son corps lisse. Elle s’installe.Ses mains m’étreignent, elle noue ses bras ….elle reprend, enfonce ses hanches dans le sable, glisse mes doigts entre les siens…elle ondule entre mes bras, ensommeillée, silencieuse…elle est bien ici…Elle se retourne et me rabat comme une couverture… »

 

Les jeunes gens adorent lire partout sauf à la bibliothèque, ils lisent même dans la rue quand il pleut : ils savent depuis longtemps passer entre les gouttes. Leur vie est comparable aux zigzags des slalomeurs, ils apprennent la mort soudaine de leurs amis sans broncher, les évènements les saisissent sans les toucher … des passages à vide ils préfèrent en rire…

 

Dans les quatre nouvelles de ce recueil, se nouent d’âpres destins sur fond d’ailleurs, car la jeunesse est restée étrangère à elle-même pour posséder l’intensité.

 

La pizzeria du Vésuve

"La Pizzeria du Vésuve"

Recueil de nouvelles

Auteur: Pascaline Alleriana

éditions Kirographaires,

broché 28/10/2011

ISBN 978-2-8225-0049-4

se procurer le livre Editions kirographaires

 

 

 

 

Marie-Christine Dehove © frenchwritersworldwide.com

27 décembre 2011

Livre sélectionné pour le livre du mois de janvier 2012

En savoir plus sur Pascaline Alleriana

Lettre ouverte de Pascaline Alleriana : Aller à la rencontre du bonheur

 

JavaScript is disabled!
To display this content, you need a JavaScript capable browser.

 

 
Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

Swiss Symposium for Literary Translators in September 2011

  Symposium Suisse pour traductrices et traducteurs littéraires ...

Read more

Meeting of French and American writers in New York .

  Meeting of French and American writers in New York ...

Read more

La Langue Française en fête.

  Etendue à toute la Communauté française, élargie, la fête de la l...

Read more

A beautifull proof of love....Andrée Chedid.

Une belle preuve d'amour…   Andrée Chedid. Hommage à Andrée...

Read more

Festival d'Avignon 2011...Marcel Zang

TOUT UN PROGRAMME  18 juillet 2011   "La parole vien...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

Four Students Head To France To S…

The French hosts families take in two or three students, normally from ... and friendship rapidly develop with French being the “common language”.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:1986 Flash

Read more

France vs Nigeria LIVE: World Cup…

I've been told by my esteemed colleague Jim Daly that I need to pepper my match build up with more French language references. I vow only to do it ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2010 Flash

Read more

The Most Common Languages Spoken …

As you'd probably guess, the second-most common language spoken in ... Spanish blankets the country except for two French areas: in a handful of ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2084 Flash

Read more

French language verb puzzles

This Pin was discovered by 'Ena Jenkins. Discover (and save!) your own Pins on Pinterest. | See more about puzzles, french language and languages.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2016 Flash

Read more

Host families needed for French s…

Host families needed for French students ... The student travel is made possible by Paris-based LEC (Language, Education, Culture). This story ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2030 Flash

Read more

Teacher of French Language - Sept…

Apply for Teacher of French Language - September - Brent in Brent on Guardian Jobs. Full Time position working for ACADEMICS LTD.

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:1934 Flash

Read more

The case against Belgium

It's true that chocolate, beer, and french fries are all hard to hate. ... What's more, in the early 19th Century the French language was very widely ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2169 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

New Delhi: It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2025 Flash

Read more

French language

French Language News

Administrator - avatar Administrator 04 Mar 2014 Hits:2605 Flash

Read more