Quotations
Registration Newsletter
Donate
Thank you for your support at French Writers Worldwide
Login
French Writers Worldwide
Abdelmajid Benjelloun
Abdelmalek Rochdi
Alaa al-Aswany
Alain Flayac
Alban Desire AFENE
Alexandre Depouzier
Andrei Makine
Anita Baños-Dudouit
Annie-Gardet
Arnaud Delcorte
Ask your questions
Audrey Ferraro
Bernard Leclaire
Caline Henry Martin
Caroline De Mulder
Charlie Bregman
Charline Effah
Chris Simon
Colette Fellous
Cristina fdjesus
Damien Personnaz
Daniel Leduc
Daniel Pagés
Diane Laure Okounde Simbou
Dominique Lancastre
Dorothee Leconte
Edna Merey Apinda
Elie Naleska
Elisabeth Charier
Eric Mansfield
Fabienne Vereecken
Fatou Diome
Fidji Broustet
Florian Rochat
Francine Grimard
Fulvio Caccia
Gaby Ferréol
Geneviève Francius
Ghislaine Sathoud
Guy Watine
Ian Surraville
Jacques Cauda
Jale Arditti
Jean-Fabien
jean-Jacques dupont-yokhanan
Jeanne Benameur
Jeffrey Littrell
Jibril Daho
Jocelyne Saucier
Julien Lootens
Khalid El Morabethi
Leliana Stancu
Lotis
Louise-Minster
Luc Lavoie
Luc Merandon
Marc KABA
Marcel Zang
Marie Cholette
Marie Fontaine
Marie Laberge
Marie-Christine Dehove
Mélanie Talcott
Michel des Fontanes
Monique Longy
Myriam Salomon Ponzo
Nadir Kateb
Nassim FERRADJI
Nassima Terfaya
Nathalie SOHOU
Nicolas Clément
Nina Minizen
Nourédine Zahri
Omar Tarawneh
Pablo Poblète
Pascal Marmet
Pascal Querou
Pascale Madeleine
Pascaline Alleriana
Patricia Oszvald
Patrick FORT
Patrick-Durand-Peyroles
Pie Tshibanda
Quraishiyah Durbarry
Raphael Confiant
Rémi Devay
Robert Notenboom
Romain Monnery
Sabir Kadel
Salome Mulongo
Samputho Nantarayao
Sandra djadi
Sandrine Virbel
Seddik Mahi
Serge Lapisse
Shantalh
SILVA Frédéric
Sona Reel
St Antoine de la Vuadi
Susie Morgenstern
Sylvain Bergogne
Sylvie Arnoux
Tanya Leroy
Teklal Neguib
Thierry Ledru
Thomas Galley
Verneuil Rémy
Vladimir Nicolas
Wictorien Allende
Worr Berstein
Yano Las
Yassir Mechelloukh

Coucou, J'habite dans ma valise

Lettre ouverte de Jean Transcène...

 

coucou

Le coucou est un oiseau migrateur, il nous revient vers le 15 avril dans les contrées européennes après avoir passé l’hiver en Afrique ; pour y fonder sa famille et comme tout le monde le sait, la femelle pond ses œufs dans le nid d’oiseaux qui élèvent son petit à sa place.

 

Certains de nos auteurs, recherchent un dépaysement, une quiétude, pour se vouer à l’écriture, ils changent de domicile pour créer leur nouveau livre.

 

La Maison des écrivains et de la littérature, leur propose de nombreux endroits allant de la villa Médicis à Rome, au hameau isolé des Hautes-alpes…une infinité de lieux, disparates,

Où l’auteur peut résider pendant un temps déterminé, le centre national du livre leur allouant une bourse par mois, en contrepartie l’auteur doit donner un pourcentage de son temps en conférences, rencontres et autres animations organisées dans ses lieux, ils sont donc des prestataires de service déguisés. La sélection est organisée devant une commission concoctée par le ministre de la Culture française.

 

Beaucoup de candidats et peu d’élus, ce qui pourrait créer au fur et à mesure une discrimination, que j’aimerais appeler « positive», mais je m’octrois un droit de réserve.

 

Faut-il absolument séjourner dans la maison d’enfance de Marguerite Yourcenar, le château de Mont-Noir, près de Bailleul (1824) pour décupler son inspiration créatrice ? A chaque résidence son atmosphère. Je laisse aux lecteurs le soin de se faire sa propre opinion. Certains auteurs aiment frissonner de la présence cachée de leur auteur préféré, une intimité privilégiée de quelques instants.

Ils sont assis, ‘j’écris pour exister’

 

En ce début de XXI siècle, l’heure est à la mondialisation...

Laissons la fenêtre ouverte sur le monde ; la villa Kujoyama, à Kyoto, un changement de culture salutaire.

Pierre Assouline est allé en Israël pour écrire ‘ses vies de job’, Maylis de Kerangal à San francisco pour ‘naissance d’un pont’…

  

Nos jeunes auteurs beaucoup plus spartiates, partent en vélo, à pieds sac à dos, en métro, en bateau, sans un sou, exil forcé par le manque de travail, organisent leur survie, ne sachant pas où ils vont squatter le soir-même, certains vont très loin en Inde, la chine, la Mongolie, le Costa Rica.

C’est à la force du poignet, qu’ils deviennent les ‘journaliers’ de l’écriture avec un crayon et un bloc de papier dans leur sac nomade, tout en exerçant plusieurs boulots.

 

‘Gardez l’humour devant l’adversité’ est leur devise.

C’est quand on n’a plus rien à perdre que l’on a tout à gagner, la vraie vie enfin commence ! Les inter-mi-temps de la plume sont des filles et garçons qui ont trouvé un modus vivendi, équilibre instable, devant l’inconstance de la vie contemporaine de l’hémisphère Nord, croyez-moi se sont les nouveaux ‘Philosophes’. C’est dans leur vécu qu’ils puisent les mots d’auteur de vie.

Ils sont debout ! ‘J’existe, j’écris pour partager’.

 

Il y a aussi tous nos auteurs qui migrent par Internet, tout en restant dans leur nid, pour des raisons familiales, les oisillons étant prioritaires pendant quelques longues années scolaires et leurs bien-êtres, noblesse de cœur oblige, passent avant les intempéries de l’écriture…

Bien qu’assis devant leur ordinateur, eux aussi travaillent sans filet, un auteur n’est pas reconnu comme allocataire social, il est indépendant et ne touche que ses droits d’auteurs.

 

Dans tous les cas de figure, face book donne l’occasion à de nombreux essayistes de publier sur leur mur, des articles, poèmes et autres morceaux choisis, qui sont lus et relus, par de nouveaux lecteurs du monde entier et de langues différentes, sans passer par l’édition papier et sans domicile fixe, ces auteurs-là se connectent à l’endroit où ils sont de passages sur la planète.

 

La rencontre interactive de l’auteur et du lecteur, donne l’occasion à ce dernier de se retrouver face à lui-même instantanément. L’inter culturalité du lecteur comme de l’auteur, va démultiplier les réactions dans cosmos en mouvement changeant constant. 

C’est là un bouillon de culture planétaire en germination…quelle émulation de plumes !

 

La concurrence va être rude, car il y a de plus en plus d’auteurs, et les lieux où ils écriront dans le monde, auront s’en doute plus beaucoup d’importance à l’avenir, car si les distances entre les lieux se raccourcissent grâce à Internet, les influences observables sur l’auteur ‘individu’, seront conditionnées par son génotype et le milieu environnant.

 

Il est à constater que beaucoup d’auteurs sont en recherche existentielle sur les manifestations de l’identité confrontée aux brusques changements culturels, linguistiques et technologiques de notre époque et ces réflexions ont une influence sur leur manière d’écrire et la façon d’aborder les sujets qui leur tiennent à cœur.

L’écriture c’est la vie, il y a tout dedans, le meilleur comme le pire, mais dans le pire, c’est moi le meilleur.

A suivre….

 

Coucou, j'habite dans ma valise © Jean Transcène.

le 22 mai 2011. pour frenchwriterworwilde.com

 
Page Translation
Loading translations… loading
Part works fan club
The unmissable series
Let you touch !
Newsflash

A beautifull proof of love....Andrée Chedid.

Une belle preuve d'amour…   Andrée Chedid. Hommage à Andrée...

Read more

World Book and Copyrigth Day

Journée  mondiale du livre et du droit d'auteur. 23 avril 1616. ...

Read more

Third Congress of the Caribbean writers

Le thème de réflexion du troisième congrès, lequel se tiendra ...

Read more

Synopsis de serge Lapisse

PROJET CINEMATOGRAPHIQUE  de Serge Lapisse   ...

Read more

The Unbearable Lightness of Being

  Insoutenable légèreté de l'&eci...

Read more
Babel Chat

Abandon de la langue maternelle

  Le silence est devenu sa langue maternelle     &n...

Read more

Babel of Cherkaoui

    "MOTS" de Sidi Larbi CHERKAOUI   Sidi Larbi Cherkaoui et D...

Read more

Babel Baby

    Babel Baby         Apprentissage des langues de nos petits ...

Read more

Babel B. A.-Ba

            BABEL B.A.-B...

Read more
Social Bookmark
Facebook MySpace Twitter Digg Delicious Stumbleupon Google Bookmarks RSS Feed 
Find us on Facebook..
Voices of the world

Swiss literature

    Voix du monde   Littérature Suisse   &nb...

Read more

French Literature II

    Voix du monde   Littérature Française   ...

Read more

Algerian Literature ll

  Voix du monde   Littérature algérienne    ...

Read more

French Literature I

  Voix du monde   Littérature Française    ...

Read more

Afghan Literature II

Voix du monde Littérature afghane    ...

Read more
F.W. W mobilephone
News Feeds
Prev Next

Jamia's offbeat language courses …

New Delhi: It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2035 Flash

Read more

French school board elections May…

Voting for French language school board trustees is scheduled for later this month, but only two elections are required for the six zones the board ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:8694 Flash

Read more

Protecting the French language &l…

Protecting the French language is high on the Liberals' priority list, said ... of Quebec's so-called language police but Bill 14 died on the order paper.

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:1952 Flash

Read more

Jamia's offbeat language courses …

It's one thing wanting to learn a foreign language like French, German, Portuguese, Japanese or Italian. How about Pashto, Kazhaki, Turkmenin or ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:0 Flash

Read more

High school exam in Latvia: lowest score…

The score for the Russian language exam was 70.9%, up 6.75%, compared to ... The results for the French language exam show improvement as well ...

 - avatar 30 Jun 2014 Hits:2030 Flash

Read more

French language

French Language News

Administrator - avatar Administrator 04 Mar 2014 Hits:2615 Flash

Read more

The Most Common Languages Spoken …

As you'd probably guess, the second-most common language spoken in ... Spanish blankets the country except for two French areas: in a handful of ...

 - avatar 14 May 2014 Hits:2094 Flash

Read more

The case against Belgium

It's true that chocolate, beer, and french fries are all hard to hate. ... What's more, in the early 19th Century the French language was very widely ...

 - avatar 01 Jul 2014 Hits:2183 Flash

Read more